Partagez !
Share On Facebook



tai chi chuan

Art martial chinois d’une extrême subtilité tant au niveau psychique que technique et dynamique, la théorie du Tai Chi Chuan fait appel aux notions complexes de la pensée taoïste et de l’appréhension chinoise du réel. La notion de Chi (souffles) y est prépondérante. C’est cette même notion qui est prise en compte dans l’acupuncture en tant qu’elle est une pratique se donnant pour but de rétablir les déséquilibres des souffles dans le corps.


Le Tai Chi Chuan, est réputé « art interne ». Ceci se réfère à ce que dans le monde de la pensée chinoise, aucune description d’apparence physique ne suffit: il est toujours fait allusion à la structure intime des phénomènes car, pour le chinois, toute description extérieure implique nécessairement un discours implicite sur le déroulement de mécanismes intimes.


Mais cette description, physique ou externe, est la seule qui soit accessible à l’ordre du langage ; l’intimité, étant de l’ordre du réel, échappe toujours à toute transcription définitive. Yin et Yang ne sont pas plus séparés l’un de l’autre que la paume et le dos de la main…

 

 

zhuangziicone




 



Print This Page Print This Page Email This Page Email This Page

Autres cours au Dojo

Articles & Textes